BALLET STANISLAVSKI

Tarif à partir de 15 €
jeu. 5 déc. 2019. 20h30
GRAND AUDITORIUM
Description

La Saison prochaine s’annonce virevoltante !

Ce sont plus de 50 spectacles de théâtre, cirque, danse, humour, musique, qui vous attendent. Découvrez nos tarifs privilèges et nos formules d’abonnements.

Ouverture des abonnements le 5 juin - Ouverture des ventes le 19 juin pour les groupes & collectivités et le 26 juin pour le tout public.

 

"GISELLE"

 

Première française

Direction Laurent Hilaire

Chorégraphie : Jean Coralli, Jules Perrot, Marius Petipa

Remontée par Laurent Hilaire

Musique : Adolphe Adam

D’après le livret de Théophile Gautier, Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges

 

Giselle est une œuvre incontournable du patrimoine chorégraphique. Ce chef-d’œuvre du ballet romantique, interprété par le Ballet Stanislavski, marque la rencontre entre la tradition russe et l’école française, que représente Laurent Hilaire, qui avant de diriger cette compagnie russe, a été le magnifique danseur étoile et formidable maître de Ballet de l’Opéra de Paris que l’on connaît. Cette représentation marque un événement : le Ballet Stanislavski ne s’est pas produit en France depuis 64 ans !

 

Durée 2h20 avec entracte - Spectacle 100% Famille tout public à partir de 8 ans

 

Politique tarifaire :

TARIF ENFANTS : - 10 ans.

TARIF JEUNES : - 26 ans.

TARIF RÉDUIT : Sur présentation d’un justificatif : Demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, PMR et son accompagnateur, Pass culture, E-pass Jeunes

Avis d'Expert
BRIGITTE LEFEVRE, directrice artistique

"Giselle, est pour moi, le plus beau ballet romantique.

C’est le ballet voulu par un poète, Théophile Gautier. Les plus grandes compagnies du monde l’ont à leur répertoire et nous le verrons, à Cannes, avec le Ballet Stanislavski de Moscou, dirigé par Laurent Hilaire, premier directeur artistique d’une troupe russe depuis Marius Petipa et qui a été le magnifique danseur étoile et formidable maître de Ballet de l’Opéra de Paris que l’on connaît. Avec ce chef d’œuvre, d’une certaine manière c’est la rencontre entre la tradition russe et notre école française."

BRIGITTE LEFEVRE, directrice artistique