BRAHMS/ TCHAÏKOVSKI

ORCHESTRE DE CANNES

Disponible prochainement
dim. 29 nov. 2020. 16h30
THEATRE CLAUDE DEBUSSY
Description

Concert symphonique

 

Benjamin Levy, direction

Noa Wildschut, violon
Avec la participation d’étudiants de l’IESM — Institut d’enseignement supérieur de la musique

 

À seulement 19 ans, la violoniste néerlandaise Noa Wildschut a déjà remporté divers concours dédiés aux jeunes instrumentistes et fait partie du « Mutter Virtuosi », l’ensemble d’Anne-Sophie Mutter, laquelle joue un rôle de mentor depuis 2015.
Elle mettra son étonnante maturité et sa virtuosité au service du Concerto pour violon de Tchaïkovski. Cette page à la fois adorée et redoutée des violonistes pour sa difficulté diabolique est un délice pour nos oreilles. Tout en poésie, ce concerto s’ouvre par un crescendo de l’orchestre suivi d’une envolée soudaine du violon comme improvisée et dont naît un des plus beaux thèmes jamais écrits. Il fait appel à des airs italiens, présente des danses folkloriques russes aux rythmes bondissants, et offre de savoureux passages dans le style tzigane.

L’Ouverture de l’opéra héroïco-romantique Euryanthe de Weber ouvrira ce grand concert romantique pour nous plonger dans une atmosphère fantastique, qui s’achèvera avec la Symphonie n°2 de Brahms. Si certains comparent cette symphonie avec la « Pastorale » de Beethoven, Brahms confie à son éditeur « Je n’ai encore rien écrit d’aussi triste […] la partition devrait être éditée avec un cadre noir ». Une page tout en contraste où coexistent une forme de félicité innocente et une émotion profonde. 

 

Ces œuvres incontournables du répertoire romantique permettront aux meilleurs étudiants de l’IESM d’Aix-en-Provence de vivre de l’intérieur le métier de musicien d’orchestre, de bénéficier de l’expérience de leurs pairs aux premiers pupitres — fait unique et remarquable dans ce type de collaboration — de travailler sous la baguette de Benjamin Levy et d’accompagner une jeune violoniste à l’aube d’une grande carrière internationale.

Pour la troisième année consécutive, l’Orchestre accueille des étudiants de l’IESM d’Aix-en-Provence (Institut d’Enseignement Supérieur de la Musique Europe Méditerranée) se destinant à une carrière de musicien.
Les étudiants admis sont tous de haut niveau et poursuivent leur formation auprès des meilleurs interprètes et pédagogues, solistes des grands orchestre nationaux (Orchestre de Paris, Opéra national de Paris, Orchestre national de France) et professeurs des plus grandes institutions françaises et étrangères (Conservatoires nationaux supérieurs de Paris et Lyon, École Normale de Musique de Paris, Royal Academy of Music de Londres, etc.).

 

PROGRAMME

CARL MARIA VON WEBER
Euryanthe, op. 81 — Ouverture

 PIOTR ILYITCH TCHAÏKOVSKI
Concerto pour violon et orchestre, en ré M, op. 35

JOHANNES BRAHMS
Symphonie n°2 en ré M, op. 73

 

Tout public

 

BENEFICIAIRES TARIFS RÉDUITS

Sur présentation d’un justificatif auprès de la billetterie du Palais des Festivals, aux :

  • Demandeurs d’emploi, bénéficiaires minima sociaux,
  • Personnes à mobilité réduite (et son accompagnateur),
  • Groupes, collectivités et organismes partenaires pour l’achat d’un minimum de 10 places. Pour 20 places achetées 2 places découvertes offertes.
  • Détenteurs du Pass Cannes Culture,
  • Adhérents des Amis de l'Orchestre
  • Adhérents aux associations des parents et Amis des Conservatoires de musique de Cannes, Antibes et Grasse (Cadenza)
  • Adhérents Cannes Bel Âge, Cannes Université et MJC Picaud.